12 septembre 2017

Au pays de Jean Carmet...

Cet été, le groupe "sorties socio-culturelles" est allé visiter l'abbaye de Bourgueil.

AbbayeBourgueil

Elle fut fondée en 990, consacrée en 1001, démolie au XIIième siècle.

Elle comportait une tour de 7 étages abritant un carillon de 9 cloches.

Il y avait un grand jardin avec de multiple fleurs. Au Moyen-Age, l'abbaye cultivait surtout l'anis, la coriandre, et la réglisse.

L'an 1246 voit l'édification de la première église gothique.

20170719_150246

Aujourd'hui réhabilitée en musée d'arts et traditions populaires, l'abbaye abrite nombre d'objets anciens de la vie quotidienne (plus de 1500), avec notamment une belle collection de coiffes, mais aussi des outils servant à la culture et transformation du chanvre et de la réglisse.

20170719_154352

20170719_154031

20170719_154057

A noter aussi qu'elle comporte en son sein une salle de cinéma ouverte au public.

cinema-abbaye-bourgueil-credit-stevan-lira

 

N'hésitez pas à vous rendre sur place pour la beauté de l'édifice et la richesse de la collection d'objets populaires, et si votre portefeuille est bien garni, faites vous plaisir et achetez médiéval, car certains bâtiments sont à vendre !

Posté par Divers Gens à 15:38 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :


05 septembre 2017

Sea, Sex, And Sun ...

Lundi matin, nous nous sommes réveillés tôt pour aller à La Rochelle.

Nous sommes partis à 7 h du matin et on a pu voir une montgolfière survolant Chinon.

SAM_0362-001

 

 

Le voyage en camion de Chinon à La Rochelle fût long (quelques heures).

Arrivés à la Rochelle, nous avons pu contempler la mer qui s’étend jusqu’en Amérique.

SAM_0399-001

Nous nous sommes perdus dans le dédale des rues de la ville.

SAM_0393-001

Le conducteur a du faire une longue marche arrière à cause du GPS, des sens interdits et d’une route barrée.

Nous avons marché dans le port.

Malgré mon acrophobie, j’ai pu profiter du paysage, même si je n’étais pas du tout rassuré. Je n’étais pas le seul à souffrir de ce mal. Une autre dame avait elle aussi le vertige.

J’ai pu voir toute la marina du port : des dizaines de bateaux blancs.

SAM_0422-001

Il y avait aussi quelqu’un qui dessinait des portraits : Sarkozy, Johnny etc...

SAM_0394-001

Et un homme qui tenait debout sur une canne les pieds en l’air, je ne sais pas par quel miracle.

SAM_0391-001

Au tantôt, nous sommes allés sur une plage gratuite et publique. Je ne me suis pas approché trop de l’eau car j’avais peur. Il y avait beaucoup de gens et même des femmes en tenues légères, maillots de bain et topless.

SAM_0406-001

Au soir, nous avons mangé au restaurant. J’ai pris un steak frites et du coca tandis que les autres ont dégusté des moules frites et de la bière.

En partant nous avons aperçu la grande roue de la Rochelle, un manège dans lequel je ne monterai jamais, de peur d’avoir une crise cardiaque.

SAM_0438-001

Nous sommes rentrés à Chinon à minuit passée et un peu fatigués.

 

Signé : Fred

Fred

 

 

Nous tenons à porter à la connaissance de notre lectorat, que seul R2B2, avec son courage exemplaire, a repris le chemin du labeur, pendant que son associée continue honteusement à prendre des congés malgré ses trois semaines de vacances. Est-elle en train de se dorer la pilule sur les plages désertées ? De randonner dans les massifs alpins ? Ou simplement de se tourner les pouces ? Personne ne sait ...

Posté par Divers Gens à 15:22 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

14 février 2017

Témoin d'un autre temps...

Puisque cela faisait longtemps que nous n'avions évoqué les sorties socio culturelles, voici un petit compte rendu de la dernière visite du groupe.

Cette exposition se déroule au Château de Tours et reste visible jusqu'au 28 Mai 2017.

L'artiste dont les photos sont exposées se nomme Zofia Rydet. D'origine polonaise elle commença ce travail (20 000 clichés) à l'age de 67 ans.

Zofia Rydet 2

Le concept était de photographier en noir et blanc, à l'aide d'un grand angle et un flash puissant, soit une femme, soit un couple, dans son intérieur, les yeux fixant l'objectif.

Zofia Rydet 1

Zofia Rydet 5

ZofiaRydet_04

Zofia-Rydet-3

Si le but de l'artiste était de révéler la psychologie des personnes rencontrées au travers de leurs quotidiens,ce qui ressort de ce travail encyclopédique c'est la vision d'un pays d'une extrême pauvreté, un sentiment de morosité et de résignation.

Il n'en demeure pas moins que ces clichés constituent aujourd'hui une répertoire sociologique reconnu.

 

Et pour finir sur une note plus gaie, toute l'équipe du blog vous rappelle qu'il faut passer chez le fleuriste ce soir, dernier délai !!

Sinon, vous pouvez aussi aller au cinéma...

LA LA LAND Bande Annonce VF (2017) Ryan Gosling, Emma Stone

 

Bonne semaine à tous !

 

 

 

 

Posté par Divers Gens à 15:56 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

02 août 2016

"La Grenouille et la Tortue" de Max Ernst.

Au mois d'Avril 2016, nous sommes allés visiter l'exposition Max Ernst à l'écomusée du Véron à Savigny, car à la fin de sa vie, il a passé treize ans à Huismes, avec sa dernière femme : Dorothea Tanning.

DSCN4782

(Dans cette toile, le serpent ne représente pas le mal)

Max Ernst (1891-1976) est un sculpteur et peintre allemand qui a vécu dans divers pays et beaucoup à Paris.

Max Ernst

A Savigny, avec le Maire et tailleur de pierres Chauvelin qui parlait couramment allemand, il s'est intéressé à la taille du tuffeau.

DSCN4771

DSCN4778

Les deux plus belles pièces sont une sculpture de grenouille en bronze, très connue des Amboisiens car elle figure plusieurs fois sur une fontaine de la ville, ainsi qu'une tortue.

DSCN4774

DSCN4777

Nous vous signalons une visite guidée organisée le Dimanche 25 Septembre à 15h pour vous familiariser avec sa vie et surtout vous conseillons de surfer rapidement sur internet pour avoir une étendue plus large de son oeuvre.

at-the-first-clear-word-1923

couple_surrealiste_Ernst

dyn002_original_433_520_pjpeg_2646967_0293a79adbb6b1d69087ee6e6f9d1fe5

the-entire-city-1935

 

A la semaine prochaine où nous retrouverons avec une indicible joie notre compère qui s'est goinfré de tapas tout l'été !!!

Posté par Divers Gens à 15:50 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2016

Quand la Bretagne a épousé la France...

Langeais possède un des plus beaux châteaux de la Loire que nous sommes allés visiter le 24 Février 2016.

chateaudelangeaisnombalais__051202500_1720_24072012 langeais10

Il a succédé à une forteresse dont il subsiste un donjon élevé par Foulques Nerra au X ème siècle (plus vieil édifice en pierres de France).

1420379124

Rebâti vers 1465 par Jean Bourré ministre de Louis XI. Il comprend trois corps de logis protégés extérieurement par des courtines et des tours à mâchicoulis.

Sur la cour, les bâtiments, d'un aspect moins sévère sont flanqués de trois tourelles d'escaliers. Celui du midi contient la grande salle où fût célébré le mariage de Charles VIII et Anne de Bretagne en Décembre 1491.

Loire_Indre_Langeais_tango7174

Jacques Siegfried qui avait acheté le château en 1886 et l'avait meublé, en fit don à l'institut de France en 1904. Cela n'a jamais été un château défensif.

Il y a quinze salles meublées et décorées. On y trouve un nombre considérable de tapisseries qui permettaient de garder la chaleur et donnaient une idée de la fortune du propriétaire.

12-Langeais (Tapisserie "mille fleurs" très à la mode au Moyen Âge)

DSCN4703

DSCN4708 (Tapisserie sur le thème de l'astrologie très appréciée à l'époque)

DSCN4721

Les cheminées sont énormes et les meubles de grande qualité, richement sculptés surtout des coffres car les rois du Moyen Âge déménageaient souvent, et n'avaient donc pas de grands meubles.

DSCN4729

DSCN4734

Il y a des chambres de parement où l'on fait tout, se nourrir, recevoir ses invités de marque; et les chambres de retrait réservées à la vie privée. La reine et les enfants étaient au premier étage et le roi au deuxième. Les lits sont sur un socle de bois pour se protéger du froid, ils sont à baldaquin.

DSCN4705

DSCN4717

DSCN4716

DSCN4711

Certains carrelages représentent l'hermine, emblème de Anne de Bretagne.

Il y a également une salle des banquets.

salle banquet

Nous n'avons malheureusement pas eu de visite guidée, car il n'y en a pas l'hiver. Nous aurions aimé pouvoir bénéficier d'un audioguide individuel pour mieux connaître l'histoire du château.

Par contre, il y avait une petite salle chauffée où les enfants des visiteurs étaient habillés en costume d'époque pour être photographiés.

Rare sont les châteaux aussi bien meublés et décorés, Langeais vaut le détour !

Posté par Divers Gens à 15:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


16 février 2016

Un immense photographe "exposé"...

Le 3 Février 2016, nous sommes allés visiter l'exposition "Robert Capa et la couleur" qui se tient jusqu'au 29 Mai 2016, au Château de Tours.

7438_956_capa_visuel_expo

Sur deux étages, se trouvent quelques-unes des photos couleurs de Capa, et dans la tour du château est projeté le documentaire "Robert Capa in love and war" de 90 minutes qui est sur internet, mais en anglais.

Nous n'avons malheureusement pas pu le voir en entier, mais assez pour apprendre que Robert Capa était un homme remarquable, bon vivant, fêtard, séduisant, d'un courage extrême puisqu'il a couvert une multitude de conflits avant de sauter, le 25 Mai 1954, sur une mine antipersonnel, en Indochine.

Capa s'essaie pour la première fois à la couleur en 1938, et après guerre, il emportera systématiquement avec lui deux appareils, un pour le noir et blanc, l'autre pour la couleur. Mais pendant la guerre, il fait peu de photos couleurs, les pellicules kodachrome exigeant un délais de plusieurs semaines pour être tirées sur papier.

Char allemand Robert Capa

Capture d'un char allemand

Capa s'appelait Endre Ernö Friedmann et est né le 22 Octobre 1913 à Budapest, dans une famille juive aisée et non pratiquante.

portrait-robert-capa

Il part en Juillet 1931 pour Berlin, et se donne pour objectif de faire carrière dans le journalisme. Il suit des études en sciences po, et fait son premier sujet sur Trotsky. Il émigre à Paris à l'automne 1934 où il rencontre d'autres photographes dont Henri Cartier Bresson, et francise son nom en André Friedmann.

Il fait la connaissance de Gerda Taro qui mourra pendant la guerre d'Espagne. Elle lui fait prendre le pseudonyme de Robert Capa et invente un personnage. Capa est américain, chic, riche et mondain. Il fréquente l'association des écrivains et artistes révolutionnaires.

En Août 1936, il part couvrir la guerre d'Espagne, c'est un fervent antifasciste, c'est là qu'il prend la photographie mythique qui le rendra célèbre.

Robert Capa

En 1938 il est envoyé par Life suivre la seconde guerre sino-japonaise (37-45). La même année il est proclamé le plus grand photographe de guerre du monde par le picture post.

En Octobre 1939, il quitte Paris et émigre à New York où il rejoint sa mère et son frère. Il est chargé de couvrir le front d'Afrique du Nord en 1942, il remonte par la Sicile en suivant les soldats.

Le 6 juin 1944, il est le seul photographe présent lors du débarquement allié en Normandie (Omaha Beach).

omaha beach Robert Capa

Après la guerre Capa a une liaison de deux ans avec Ingrid Bergman. en 1945 il travaille à Hollywood comme photographe de plateau.

En 1947 il publie un livre autobiographique plein d'autodérision "Un peu flou". Il fonde, la même année avec divers photographes, Magnum, coopérative qui leur permet de rester propriétaire de leurs clichés.

Il entretient à cette époque une grande amitié avec John Steinbeck. Ils partent en URSS d'où nait le livre "A Russian Journal".

Entre 1948 et 1950 il se rend fréquemment en Israël d'où nait le livre "Report on Israël" (il sera d'ailleurs blessé le 22 Juin 1948 à la cuisse).

En 1954 Life a besoin d'un photographe pour la guerre d'Indochine, Capa se porte volontaire et il meurt.

A titre posthume la France lui discerne la croix de guerre.

Les photos de Capa sont pleines d'humanisme, prises au plus près des hommes.

Courez voir l'expo si vous en avez la possibilité, et sa vie étant très riche, l'article est loin d'être exhaustif, mais si vous êtes curieux, vous pouvez aussi aller fouiller sur le net.

Bonne semaine à tous et une pas trop mauvaise à R2B2 (sans Garcimore nous avons pu travailler tranquillement !!! ;-)).

Posté par Divers Gens à 16:13 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 novembre 2015

Une visite alambiquée à Saumur...

Le Mercredi 4 Novembre 2015 nous sommes allés visiter la distillerie Combier dans Saumur.

Son histoire commence en 1834. Jean Baptiste Combier est confiseur dans le centre de la ville et a un vif succès avec le triple sec qi'il insére dans ses chocolats.

Il décide de vendre sa boutique et de créer une distillerie en 1848.

home-1-color

Nous avons été très bien accueillis et avons eu tous les détails sur la fabrication.

L'usine (qui n'appartient plus à la famille Combier) reçoit d'Haïti des écorces d'oranges et d'oranges amères complètement déshydratées.

DSCN4544-001

A l'aide d'une machine, on en enlève le zist (petite membrane blanche) du zeste.

DSCN4541-001Moyenne

Les zestes sont plongés dans de l'alcool de betterave à 80 degrés durant une journée. Puis ils sont mis dans l'alambic en cuivre, chauffés au bain-marie (on en récupère les vapeurs).

DSCN4540-001

Pour le triple sec, l'opération a lieu trois fois.

Il s'agit d'une vieille usine construite en partie par Gustave Eiffel.

DSCN4537-001

Elle fabrique également de l'absinthe, des crèmes de fruits et des sirops.

80% des produits sont exportés au Japon et aux USA mais nous, on a quand même eu droit à une dégustation !

Bref! Une après midi bien sympath-HIC !!!!

 

Et si vous voulez en savoir plus, c'est ici: http://www.combier.fr/

Posté par Divers Gens à 15:30 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

01 septembre 2015

Catapulté vers l'an mille, sans "trébuchet" !

Aujourd'hui, nous allons vous parler de la dernière sortie socio culturelle du groupe, à savoir la visite de la forteresse de Montbazon.

Cette forteresse édifiée à partir de 991 se situe au sommet d'un éperon rocheux dominant le cours de l'Indre.

année 2015 202-001

En l'an mille, un individu hors du commun, presque légendaire (par sa violence) dominait la Touraine, le fameux comte d'Anjou Foulque III Nerra, le "faucon noir", un des plus grands seigneurs féodaux de son époque.

Il a enchaîné exploits chevaleresques et crimes infâmes. Il fut un batailleur infatigable. Il mourut à Metz le 21 Juin 1040 à l'age de 70 ans, très tard pour l'époque.

Durant cette visite nous avons eu l'occasion de découvrir tous les recoins de la forteresse, notamment les nombreuses salles de tortures abritées par cet édifice.

année 2015 219-001

année 2015 221-001

 année 2015 220-001

Et oui, il y a avait même l'ancêtre de Martin... Vous savez ?... Celui qui trônait sur l'estrade de votre salle de sciences nat' !!

Mais l'autre attrait de cette visite résidait dans les nombreux ateliers proposés aux visiteurs.

Ainsi, certains ont pu s'essayer au frappage de monnaie...

année 2015 184-001

D'autres à la confection de bracelets en cuir...

année 2015 191-001

D'autres encore à la vannerie,au tissage, à la calligraphie, à la poterie, etc etc ..

Nous avons également pu assister à la confection des cotes de maille...

année 2015 192-001

Enfin, nous avons eu droit au clou de la visite, à savoir la démonstration d'un tir de catapulte, une des plus puissante à l'époque (la plus puissante étant le "trébuchet"), et sans doute la plus perfectionnée, nommée "le couillard". (si certains veulent connaître l'origine de ce nom fleuri, ils peuvent nous poser la question par l'intermédiaire des commentaires... :-) )

année 2015 225-001

Impressionnant à voir !

En conclusion, encore une chouette ballade qui correspond en tous points à ce que l'on peut attendre d'une visite en famille, mais aussi d'un site insolite!

Bonne semaine à tous !

Posté par Divers Gens à 15:32 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :

18 août 2015

La danse et la plume !

Nous sommes sortis en groupe visiter l'exposition : "Écrire la Danse", consacrée à la cinétographie Laban, au château de Tours.

Ecrire la danse

La cinétographie (de graphos = écriture, et cinos = mouvement) Laban ou Labanotation est un système de notation capable de transcrire tous les mouvements du corps humain, du plus simple au plus complexe, publié par Rudolf Laban en 1928.

200px-Labanotation1

C'est un système utilisé encore aujourd'hui dans de nombreux pays, comme outil d'analyse du mouvement et moyen de sauvegarde du patrimoine chorégraphique.

La cinétographie est exercée dans divers domaines : conservation et transcription de danse scénique (partitions d'oeuvres chorégraphiques, mimes, danses ethniques et folkloriques).

Ce système de transcription des mouvements du corps humain est composé de signes abstraits.

R

Qui est Rudolf Laban ?

Rudolf Laban

Né en 1879, de l'empire austro-hongrois, il poursuit d'abord des études de peinture, d'architecture, de philosophie et de danse, à Paris et Munich.

Dès 1905, il diffuse son enseignement de la création chorégraphique et de l'étude du mouvement en Suisse, puis en Allemagne.

La Tanzschule Laban à l'entraînement sur la plage du Wannsee près de Berlin (1930)

Rudolf Laban oriente ses travaux autour de plusieurs axes essentiels comme l'étude de l'harmonie des déplacements du corps dans l'espace, l'exploration et l'observation des qualités et des dynamiques du mouvement ou encore la transcription des mouvements du corps à l'aide de symboles écrits.

En 1928, avec la publication de kinétographie Laban, il jette les bases du système de la cinétographie telle qu'il est connu et pratiqué aujourd'hui. En 1936, désavoué par les nazis (dont Josef Goebbels), la présentation de sa mise en scène Vom Tauwind und der neuen Freude (Vent de la rosée et nouvelle joie), à l'occasion des J.O de Berlin est annulée. Il émigre alors vers l'Angleterre, avec l'aide de Kurt Joos, un de ses élèves, et y enseigne jusqu'à sa mort en 1958.

laban-y-bailarines

Bonne semaine à tous quand même ! (hein ? R2B2 !!!)

 

Posté par Divers Gens à 15:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

28 juillet 2015

Glou glou glou... et plouf !

Aujourd'hui, nous allons vous présenter quelques photos mais aussi un petit film, réalisé en juillet lors d'une sortie à l'aquarium de Touraine.

Malheureusement, les participants à cette sortie n'étant pas présent aujourd'hui (vivent les vacances !), nous n'aurons que très peu de commentaires à apporter aux images.

Mais pas de problèmes , tout baigne, c'est "coule" les vacances, profitez et détendez-vous..

2015 056-001

2015 067-001

20150701_150445-001

20150701_150653-001

20150701_151856-001

2015 028-001

2015 063-001

2015 070-001

Et pour finir de vous endormir, voici un petit film, imparable au moment de la sieste !

Les méduses !

Bonne semaine à tous, et comme dirait Bob l'éponge, bonne nuit !

 

Posté par Divers Gens à 15:38 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :