26 janvier 2016

Nous écrivons tous leurs noms...

Inspirés par le texte de Sophie, nous avons demandé aux membres du blog d'écrire un petit quatrain, dans le même style.

 

Sur les lapins échaudés

Sur les tirelires et les potes

Sur l'index blessé mais levé

J'écris ton nom Bernard Menez

R2B2

 

Sur ton affreuse voiture

Dans la fange et autres ordures

Dans l'arsenic et le cyanure

J'écris ton nom R2B2

 

Sur son écharpe fuchsia

Sur ses cheveux ondulés

Sur ses pas agiles et sûrs

J'écris son nom Lapin Blanc

Sophie

 

Dans les copeaux et la sciure de bois

Dans l'encre versée sur mon cahier

Dans le coeur que tu m'as brisé

J'écris ton nom

Fair Play

 

Sur les murs de toutes les prisons

Sur la peau de tous les marchands de canons

Sur ta tombe je pleurerai ton nom

Liberté

Prof pour rire

 

Sur les pierres de la Kaaba

Sur les parois de la grotte de Massabielle

Sur les versets de la Bible, les sourates du Coran, les pages de la Torah

J'écris ton nom "Tolérance"

Fred

 

Dans l'armoire électrique avec le jet d'eau

Avec mon excédent de sébum

Sous la table, à côté du radiateur en 5ème B

J'écris mon NON ! Puberté

Lolo

 

Dans ton coeur où coule la passion

Dans tes interrogations du lendemain

Dans les rythmes les plus endiablés

J'écrirai ton nom Carmen

Buddy Blues

 

Sur les murs des chiottes des bars

Sur les cordes de ma guitare

Même s'il est déjà trop tard

J'écris ton nom

Lapin Blanc

 

Par delà mes plus grandes peurs

Sur les nuages des hauteurs

Et sur chaque muscle de mon coeur

J'écris ton nom

Germain Philibert Depassage

 

Sur l'étang ensoleillé

Sur la niche du chien méchant

Sur le miroir sans loisir

J'écris ton nom

 

Sur le parterre fleuri

Sur la danse des abeilles

Sur la haute frondaison

J'écris ton nom

Dalstène

 

Sur les lignes de musique

Sur les cordes de mon cello

Croches, noires, clé de Fa... de Sol

J'écris ton nom

 

Sur les livres que j'ai lus

Et sur ceux que je lirai

Romans, essais ou poésie

J'écris ton nom

Tophepremier

 

Sur l'enfant qui parait

Sur les menottes du condamné

Sur le jour de la libération

J'écris ton nom

Aurélie

 

J'écris ton nom

Et si ça vous tente... vous pouvez nous laisser en commentaires vos productions poétiques ou humoristiques ou autre chose ! Bonne semaine à vous tous.

Posté par Divers Gens à 15:39 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


17 février 2015

On a râté notre coup-coup !...

Malgré le fait que nous ayons laissé une semaine supplémentaire de réflexion à nos chers lecteurs, nous constatons avec désespoir qu'aucune réponse n'a été apportée.

Pas rancuniers pour deux sous (quoique...), nous vous proposons les réponses aujourd'hui !

 

1) Avoir un asticot dans la noisette

Perdre la mémoire

2) Ne pas attacher son chien avec des saucisses

Être radin

3) Avoir une éponge sous le sein gauche

Être poltron, peureux

4) Avoir une patinoire à poux

Être chauve

5) Avoir des hannetons dans la soupente

Être déprimé

6) Avoir des abeilles dans le citron

Être très énervé

7) Être en costume d'asticot

Être tout nu

8) Avoir un moustique dans la boîte à sel

Avoir l'esprit dérangé

9) La boite à asticots

Le cercueil

10) Autant qu'en couvrirait l'aile d'une mouche

Petite quantité, surface

11) Peigner la girafe

Brasser du vent

12) Avoir une sauterelle dans la guitare

Avoir l'esprit dérangé (bis)

13) Ne pas peser les oeufs de mouche avec de la toile d'araignée

Être maladroit

14) Avoir une écrevisse dans la tourte

Avoir l'esprit dérangé (ter)

15) Se tenir par le cul comme des hannetons

Être collé à quelqu'un

 

Maintenant qu'on vous a sorti de ce guêpier,on ne prend pas la mouche et on espère de vous un travail de fourmi au prochain petit quizz  !

moustique_tapette

Allez, Bzzzz, et bonne semaine quand même !

 

Posté par Divers Gens à 15:45 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

03 février 2015

Va-t-on "faire mouche" ?

Puisque nous ne sommes pas "muets comme une carpe" et loin d'être "paresseux comme une couleuvre", nous allons vous proposer aujourd'hui un article "pas piqué des vers" !

Peut-être avez-vous déjà "la puce à l'oreille", et si vous n'avez pas "de la crotte de pigeon dans les yeux", vous aurez donc sûrement déjà "soulever un lièvre" !!!

Eh oui, car il va vous falloir trouver la signification des expressions animales moins connues que nous allons maintenant vous suggérer.

"Ne gobez pas les mouches", "activez-vous comme une abeille" et "cherchez la petite bête", on attend vos interprétations !

 

Que veut donc dire selon vous :

1) Avoir un asticot dans la noisette

2) Ne pas attacher son chien avec des saucisses

1310007-Ne_pas_attacher_son_chien_avec_des_saucisses_par_Charb

3) Avoir une éponge sous le sein gauche

4) Avoir une patinoire à poux

5) Avoir des hannetons dans la soupente

6) Avoir des abeilles dans le citron

7) Être en costume d'asticot

asticot

8) Avoir un moustique dans la boite à sel

9) La boite à asticots

10) Autant qu'en couvrirait l'aile d'une mouche

11) Peigner la girafe

girafe

12) Avoir une sauterelle dans la guitare

13) Ne pas peser les oeufs de mouche avec de la toile d'araignée

14) Avoir une écrevisse dans la tourte

ecrevisse

15) Se tenir par le cul comme des hannetons

 

Nous espérons que, comme nous, vous allez bien vous amuser à débusquer le sens caché de ces insolites expressions.

Attention, comme nous ne cherchons pas à "endormir le mulot", certaines expressions peuvent avoir la même signification. Alors merci qui ? "Merci mon chien" !

Posté par Divers Gens à 15:39 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

04 novembre 2014

Au pays des Turons: Les réponses !

1) Qu'est-ce qu'un cul de grève?

C'est une extrémité de banc de sable de Loire, creusé de l'intérieur par le courant. Il reste le piège le plus redoutable pour les baigneurs ou les pêcheurs néophytes.

2) En patois Tourangeau, qu'apelle-t-on "Potiron" ?

C'est un champignon comestible mais que l'on n'ose pas ramasser.

3) En Touraine, on dit souvent, quand des difficultés s'accumulent, "On est pas rendus à Loches". Pourquoi ?

Trois explications s'affrontent.

- Durant l'occupation Allemande, Loches se trouvait juste au Sud de la ligne de démarcation, donc en zone libre. Pour l'atteindre, le chemin était long et périlleux

- La route départementale D943 présentait, jusqu'aux années 2000, la particularité de ne permettre aucun dépassement sur son tracé. Coincé deriière un camion, il fallait prendre son mal en patience

- La ligne ferroviaire qui reliait Tours à Loches était parsemées de multiples petites gares, rendant le trajet interminable.

4) Un des poissons de la Loire naît, dit-on, dans la mer des sargasses. Il s'agit...?

De l'anguille.

5) J'ai un certain cachet. Les sorcières et le fées auraient tellement aimé m'avoir dans leur sac comme filtre d'amour; Qui suis-je?

Le viagra (ou citrate de sildénafil). Breveté en 1996, son but premier était de traiter les angines de poitrine. Vous connaissez maintenant son principal effet secondaire, pour lequel il est maintenant fabriqué à -Pocé-sur-Cisse (proche d'Amboise), et commercialisé avec le succès qu'on lui connait.

6) Quel nom portait la ville de Tours sous les Gallo-Romains ?

Caesarodunum (la ville de César). Les remparts Gallo-Romains sont encore bien visible au pied du château de Tours, en bord de Loire.

7) Quel légume était, dit-on, favori de la cour de François premier, à Amboise ?

L'artichaut.

8) Le docteur Trousseau fut un des premiers à pratiquer...?

La trachéotomie.

9) Quel sculpteur d'origine Américaine s'est installé en Touraine pour une vingtaine D'année?

Alexander Calder. PLusieurs de ses mobiles sont visibles dans la région (Saché, Amboise...)

10) Selon la légende, la forme du macaron de Cormery serait ainsi, en souvenir de ...?

La forme du nombril du frère pâtissier Jean, le créateur de la gourmandise.

11) Qui est appelé, en Touraine, "le Roi Rose" ?

Le cochon.

12) On produit en Touraine de l'huile pour cuisine originale. Il s'agit de l'huile de... ?

Chanvre.

 

sanstitre2

 

Nous espérons que ce petit quizz régional vous a amusé, tout en vous titillant la cervelle !

Vous n'avez plus qu'à vous en servir lors de vos prochains dîners en ville, histoire d'épater votre auditoire !

 

Bonne semaine à tous

 

Posté par Divers Gens à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 octobre 2014

Au pays des Turons...

Aujourd'hui, plus qu'hier et bien moins que demain (dixit Lapin Blanc), nous vous proposons d'en apprendre un peu plus sur notre belle région (la Touraine), par le truchement (mot d'origine Arabe, qui fait toujours très classe) d'un jeu de questions-réponses.

Évidemment, le suspens durera quinze jours, puisque Lapin Blanc et R2B2 ont l'outrecuidance de prendre quelques vacances, à peine méritées.

Pour ce faire, nous nous appuierons sur un ouvrage prêté gracieusement par notre ami Fred:

"La Touraine en 200 questions" par Patrick Prieur, Kilien Stengel Catherine Malbrancq (Editions Alan Sutton).

Crédit photo: Jean-Christophe COUTAND-MEHEUT

la-loire-superbe-paysage-du-marathon-touraine-loire-valley

1) Qu'est-ce qu'un cul de grève?

2) En patois Tourangeau, qu'apelle-t-on "Potiron" ?

3) En Touraine, on dit souvent, quand des difficultés s'accumulent, "On est pas rendu à Loches". Pourquoi ?

4) Un des poissons de la Loire naît, dit-on, dans la mer des sargasses. Il s'agit...?

5) J'ai un certain cachet. Les sorcières et le fées auraient tellement aimé m'avoir dans leur sac comme filtre d'amour; Qui suis-je?

6) Quel nom portait la ville de Tours sous les Gallo-Romains ?

7) Quel légume était, dit-on, favori de la cour de François premier, à Amboise ?

8) Le docteur trousseau fut un des premiers à pratiquer...?

9) Quel sculpteur d'origine Américaine s'est installé en Touraine pour une vingtaine D'année?

10) Selon la légende, la forme du macaron de Cormery serait ainsi, en souvenir de ...?

11) Qui est appelé, en Touraine, "le Roi Rose" ?

12) On produit en Touraine de l'huile pour cuisine originale. Il s'agit de l'huile de... ?

 

Cogitez bien, et sans tricher !

IMG_2795

Posté par Divers Gens à 15:41 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :


23 septembre 2014

Les écrits de Jean (suite)

Comme promis la semaine dernière, voici deux nouvelles déclinaisons du texte initial, rédigées par les membres de l'atelier écriture:

 

Logo_collection_Le_Masque

 

Critique positive:

C'est à Chinon que se passe l'histoire du nouveau roman de Georges Marin.

Le style en est flamboyant, comme toujours, et la richesse de ses descriptions est uin ravissement.

Chaque détail compte et nous "vibrons" avec le personnage. Il y est question d'un homme encore jeune qui fait la connaissance d'une jeune et jolie cinéphile mais nous verrons que l'intrigue, commencée sur le pas de porte du café français et qui se termine également dans un bistrot, est pleine de rebondissements. 

Nous vous souhaitons une bonne lecture de ce livre qui pourrait bien être récompensé par un futur prix.

 

 

Critique négative

C'est encore un pavé que nous livre cet automne Georges Marin. Pavé dont on aurait pu aisément se passer !

L'histoire en est banale, les descriptions d'une sous préfecture de Touraine y sont interminables. Les fréquentes références cinématographiques sont inutiles et lassantes.

C'est connu, on s'ennuie dans notre bonne vieille campagne Française, et Geoges Marin nous le prouve bien !

 Pour nous endormir le soir, c'est le livre rêvé !

 

Signé: Sophie

Sophie

 

Posté par Divers Gens à 15:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2014

Les écrits de Jean...

Connaissez-vous "exercices de style" de Raymond Queneau ?

Il y raconte une histoire, mais de 99 manières différentes. Cela nous a donné l'idée d'en faire autant, de faire pareil devrait-on dire, parce qu'autant, quantitativement, cela serait peut-être un peu difficile.

Nous avons donc écrit ensemble, nous, tous les membres de l'atelier écriture "Les écrits de Jean", un petit texte de base que nous déclinerons sous différentes formes.

Bonne lecture et n'hésitez pas à mettre la main à la pâte si vous trouvez une nouvelle façon de raconter cette histoire. ( Hein Lolo !!!)

 

TEXTE INITIAL

A la fin d'un bel après-midi de printemps, à Chinon, à côté du café français, un homme, la quarantaine, mal rasé, vêtu d'un jean et d'une veste de costume, avec aux pieds des mocassins, fume nonchalamment une cigarette quand il aperçoit une jeune femme, élégante, élancée, habillée d'une jupe rouge à volants avec un collier de perles.

Il lui sourit et s'avance vers elle : "Vous aussi vous êtes fan de d'Almodovar ? N'auriez vous pas des origines espagnoles ?"

"Pas vraiment répond elle mais j'aime beaucoup Pénélope Cruz, je connais tous ses films !"

"On vous a déjà dit que vous lui ressembliez ?" Lui rétorque-t-il.

"Vilain flatteur" lance-t-elle en entrant dans le cinéma.

Elle achète son ticket et se dirige vers la salle sans lui prêter plus d'attention.

Trois jours plus tard, il passe devant la terrasse du café de l’hôtel de ville et a le plaisir d'apercevoir la belle jeune femme qui est en train de lire.

"Vous à nouveau? C'est à croire que nos destins sont liés."

Elle lui répond par un grand éclat de rire moqueur.

 

cafe-francais-chinon

 

DÉSINVOLTE

Après-midi de printemps devant le cinéma, un mec, 40 berges, apparence cool.  Il voit une femme la trentaine bien foutue, normal il l'aborde !

Mais cela ne marche pas, il a l'air énervé. Elle rentre précipitamment dans le cinéma. Lui reste comme un con.

La semaine d'après, la chance se représente. Il la voit assise à une terrasse de café. Il l'aborde une nouvelle fois, une nouvelle fois elle l'envoie balader.

Une prochaine fois peut-être, l'ami !

 

Signé Dalstène.

 

POÈME

 

A la fin d'un bel après midi de printemps

Alors que je passais près du café Français

Un homme jeune attendait patiemment en fumant

Tandis qu'une femme en fuchsia et blanc s'avançait.

 

Vous venez voir "amour", le dernier Haneke?

Oui, car j'apprécie beaucoup Isabelle Huppert

Vous savez que vous lui ressemblez quelque peu ?

"Vilain flatteur" lui lança-t-elle d'un air sévère.

 

Trois jours plus tard ils se croisèrent dans un café

"Vous voyez que nous sommes faits pour nous rencontrer !"

Dans une ville comme Chinon, l'on ne peut se manquer

Elle but son chocolat et tout fut terminé.

 

Signé Sophie.

Sophie

... la suite la semaine prochaine...si vous êtes sages !

Posté par Divers Gens à 15:45 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

28 janvier 2014

Paroles et musiques

Puisque l'on sait qu'en France, "tout finit par des chansons", nous terminerons notre sujet sur le portrait chinois par les sept chansons évoquées par les membres de l'équipe.

Bonne écoute !

Michel Legrand - Les moulins de mon coeur

 

Yves Montand - Les feuilles mortes

 

Michel Sardou - La maladie d'amour

 

Umberto Tozzi - Ti amo

 

Pierre Perret - La cage aux oiseaux

 

Pixies - Where is my mind

 

Georges Brassens - La ballade des gens qui sont nés quelque part

 

 Bonne semaine ! 

Posté par Divers Gens à 14:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

14 janvier 2014

On chinoise, on chinoise...

Nous avons passé toutes nos vacances de fin d'année à plancher sur le portrait chinois proposé il y a presque un mois !

Et cela n'avait rien d'évident. Peut-être vous en êtes vous aperçu si vous vous y êtes essayés... Non?

En tous cas, voici le résultat de nos tortures cérébrales hivernales.

Et pour plus de lisibilité, nous vous proposons les réponses des membres de l'équipe du blog sous forme de tableau, en cliquant sur le lien en rouge. On vous soigne non?...

Tableau_portrait_chinois

Si vous êtes courageux et un peu tordus, amusez vous à répondre aux questions de ce test. Vous pouvez le faire par l'intermédiaire des commentaires et nous publierons vos réponses à la suite des nôtres.

Bonne semaine !

 

Posté par Divers Gens à 14:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

17 décembre 2013

Introspection Orientale...

Aujourd'hui, nous avons décidé, après le questionnaire de Proust, de nous livrer à l'exercice d'un portrait chinois.

portrait-chinois

Ce défi, ou torture, consiste à répondre à différentes questions, non pas en fonction de nos goûts, mais bien en imaginant une réponse que l'on juge représentative de notre personnalité. Par exemple, à la question de l'aliment, si vous adorez la purée de céleri mais que vous avez vraiment un sale caractère , voire un tempérament de feu, la réponse pourrait être le chorizo extra-fort ! 

Ce petit jeu présente à nos yeux trois intérêts principaux, outre celui de s'amuser un peu.

Il permet tout d'abord de mieux nous connaître les uns les autres, mais aussi de mieux se connaître soi-même, et enfin d'apprecier le décalage qu'il peut y avoir quelquefois entre ce que nous pensons être et la façon dont les autres nous perçoivent.

On est parti !

Si vous étiez:

- Un plat

- Une épice

- Un dessert

- Un vin

- Un magazine

- Une citation

- Un adjectif, un mot

- Une religion

- Un objet

- Un métier

- Une odeur

- Un des sept péchés capitaux (gourmandise, paresses, colère, orgueil, luxure, envie, avarice)

- Un des cinq sens

- Un tissu

- Une pierre précieuse ou semi-précieuse

- Une chanson

- Une musique de film

- Un chanteur, une chanteuse

- Un instrument de musique

- Un roman

- Un signe de ponctuation

- Un personnage de BD

- Un film

- Une publicité

- Une série télé

- Un acteur, une actrice

ce-qui-importe-le-plus

Puisque nous arrivons en période de fêtes, nous ne publierons les réponses de l'équipe du blog qu'en  2014 ! (et sous forme de tableau, pour que ce soit plus lisible!)

Mais d'ici là, rien ne vous empêche de vous prêter au jeu (en y répondant dans les commentaires, hein Bruno ??!!...)

Toute l'équipe du blog vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d'année !!!

noyeujoel

 

 

Posté par Divers Gens à 15:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :