30 décembre 2014

Joyeuses fêtes !!

Aujourd'hui, exceptionnellement et pour cause de vacances, c'est une équipe entièrement  nouvelle qui officie derrière l'écran !

Cela ne nous empêche pas de souhaiter de bonnes et heureuses fêtes à tous nos lecteurs !!

nouvel an 2015

Que cette année 2015 vous apporte gaité et bonne humeur, une santé de fer, du travail (mais pas trop quand même...), un peu d'argent (mais beaucoup, ça serait mieux...) et plein de temps libre pour venir nous lire encore plus souvent !! 

Et comme charité bien ordonnée commence par soi-même, nous souhaitons une longue, riche (et pas trop sérieuse...) vie à notre cher mais modeste blog !

hapy-new-year-lapin-cretin

Posté par Divers Gens à 15:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


16 décembre 2014

"Aux armes et caetera" ...

Une fois n'est pas coutume, nous vous proposons aujourd'hui de voyager dans le temps...

Buddy Blues qui s'intéresse beaucoup à l'histoire de France, et particulièrement à la période de la Révolution Française, a souhaité nous initier à la complexe organisation du calendrier républicain.

Marseillaise

Le calendrier républicain, ou calendrier révolutionnaire français, fut créé pendant la Révolution française et fut utilisé de 1792 à 1806, ainsi que brièvement durant la Commune de Paris. Il entre en vigueur le 15 vendémiaire an II (6 octobre 1793), mais débute le 1er vendémiaire an I (22 septembre 1792), jour de proclamation de la République, déclaré premier jour de l'« ère des Français ».

calendrier

Nous lui laissons donc la parole !

J'ai donc fait la liste de toutes les périodes mensuelles, ainsi que toutes les "richesses" et les outils développés pour désigner et caractériser chacune de ces périodes. En effet, comme tout le monde, je n'ai connu que le calendrier grégorien sur les bancs de l'école républicaine.

Je précise que durant les premières années de l'utilisation du calendrier républicain un décalage de 5 à 6 jours a été mis en place pour rester en adéquation avec l'année tropique.

calendrier républicain bis

Mois d'automne (terminaison en -aire)

VENDÉMIAIRE : correspond à la période du 23 Septembre au 21 Octobre de notre calendrier actuel

Richesses : raisin, châtaignes, chanvre, tomates

Outils : cuve, pressoir, tonneaux

BRUMAIRE : du 22 Octobre au 20 Novembre

Richesses : pommes, figues, topinambours, endives

Outils : charrue, herse, rouleaux

FRIMAIRE : du 21 Novembre au 20 Décembre

Richesses : chicorée, cochons, chou-fleur, truffes, olives

Outils : pioche, hoyau, pelle

Mois d'hiver (terminaison en -ose)

NIVÔSE : du 21 Décembre au 19 Janvier

Richesses : tourbe, ardoise, cuivre, granit, argile

Outils : fléau, crible, pierre à chaux

PLUVIÔSE : du 20 Janvier au 18 Février

Richesses : peupliers, brocolis, vaches

Outils : serpette, traîneau

VENTÔSE : du 19 Février au 23 Mars

Richesses : violettes, pissenlit, épinards

Outils : bêche, cordeau, plantoir

Mois du printemps (terminaison en -al)

GERMINAL : du 24 Mars au 19 Avril

Richesses : asperges, tulipes, poules, morilles, lilas

Outils : couvoir, bûche, greffoir

FLORÉAL : du 20 Avril au 19 Mai

Richesses : chênes, fougères, fusain

Outils : râteau, sarcloir, houlette

PRAIRIAL : du 20 Mai au 19 Juin

Richesses : luzerne, cailles, pavot

Outils : faux, fourche, chariot

Mois d'été (terminaison en -idor)

MESSIDOR : du 19 Juin au 18 Juillet

Richesses : seigle, échalotes, cerises

Outils : faucille...

THERMIDOR : du 19 Juillet au 17 Août

Richesses : melons, mûres, lupin

Outils : arrosoir, écluse, moulin

FRUCTIDOR : du 18 Août au 22 Septembre

Richesses : prunes, noix, mais

Outils : échelle, hotte, paniers

Calendrier-Republicain3 Calendrier-Republicain Calendrier-Republicain2

Signé : Buddy Blues.

Budy blues

Posté par Divers Gens à 15:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 décembre 2014

Bienvenue au club !

 Aujourd'hui, nous avons le plaisir de recevoir un invité.

Amateur de photographies et de nouvelles technologies, Aussois (puisque tel est son pseudonyme) réalise de nombreux clichés et, à l'occasion, des diaporamas qui les mettent en scène.

Nous vous proposons donc une première création qui concerne la forteresse de Chinon, et qui, nous l'espérons, sera suivie par d'autres prochainement !

D'ailleurs, nous avons le plaisir de vous annoncer la création d'une nouvelle catégorie de messages: "Le montreur d'images" dans laquelle seront publiées ses futures productions !

 

 Signé: Aussois

Aussois

Posté par Divers Gens à 09:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

02 décembre 2014

Le concours de dessins et le projet calendrier.

Pour répondre à la demande de notre ancien collègue, nous vous invitons à découvrir le fruit d'une longue et belle collaboration, qui aboutit chaque année à l'élaboration d'une oeuvre artistique unique (et pratique!).

Mais nous préférons le laisser vous le présenter lui-même !

Il y a une dizaine d'années, un patient du service de psychiatrie A du CHR de Tours s'est demandé ce que l'on pourrait faire avec les réalisations de l'atelier dessin, afin de les valoriser en les présentant à un public plus large. C'est ainsi qu'est née l'idée de faire une exposition, puis d'éditer des calendriers où figureraient les meilleures productions artistiques des patients.

Les soignants du service de psychiatrie A ont relevé le défi et mis en place l'organisation nécessaire à la réalisation de ce projet. Le premier calendrier a donc été celui de 2007, réalisé fin 2006, avec les œuvres sélectionnées suite à l'exposition en psychiatrie A, où ne figuraient que les réalisations des patients de ce service.

En 2007, les organisateurs de ce concours ont décidé d'élargir le projet en proposant à tous les services de psychiatrie du département d'Indre et Loire d'y participer. Ce qui a été un véritable succès, puisque de nombreux autres services ont répondu présent en participant, eux aussi au projet qui n'a cessé d'évoluer et perdure encore !

IMG_0012-001

Calendrier 2007

Un des principes de base de ce projet c'est qu'il soit collectif, c'est pour cela que nous avons des réunions régulières afin d'en définir les modalités… A ces réunions participent les patients et les soignants de tous les services qui peuvent s'y rendre. Chacun peut y exprimer son point de vue, faire des propositions, les décisions sont prises suite à des votes. Il est fréquent que les décisions soit animées car nous ne sommes pas toujours d'accord sur des points de détails ou sur des choses fondamentales ! Le plus souvent nous nous réunissons à l'espace de jour "Corail", en psychiatrie A, à Tours, mais nous avons aussi fait les réunions dans d'autres services, à Tours Nord, en psychiatrie D à Bretonneau, à Loches et à Chinon.

Au fil du temps des modifications ont été apportées au règlement, par exemple, c'est à partir du calendrier 2009 que le choix a été fait de décider d'un thème pour le concours et le calendrier. C'est ainsi qu'ont été explorés les thèmes du cirque, de l'Afrique, de l'eau, des souvenirs, de l'enfance…

IMG-001

IMG_0014-001

C'est également lors d'une réunion que quelqu'un a proposé de faire éditer des cartes postales avec les meilleurs dessins figurant dans les calendriers de 2007 à 2014. Après discussion, cette proposition a été retenue et nous avons décidé ensemble du nombre de dessins qui seraient sélectionnés et de quelle manière le choix serait fait. C'est ainsi qu'en fin d'année 2014 nous aurons un choix de 12 cartes postales à proposer à la vente.

Et d'ailleurs, à qui profite la vente des calendriers et des cartes postales ? Et bien, c'est aux associations des services de psychiatrie participant au concours calendrier. Le bénéfice est reversé proportionnellement au nombre de calendriers vendus par chaque service. Actuellement le calendrier est vendu au prix modique de 5 euros.

L'exposition se déroule chaque année à l'espace "Corail" pendant deux semaines, au mois de Septembre. Lors de l'exposition, chaque visiteur est invité à voter afin de sélectionner les 6 réalisations qui lui semblent les plus réussies et méritant de figurer dans le calendrier. Un jury composé de différentes personnalités choisit les 6 autres, et ainsi nous obtenons 12 œuvres qui figureront dans le calendrier.

IMG_0017-001

Calendrier 2008

Depuis plusieurs années, c'est une société de Loches, "La renaissance Lochoise" qui imprime les calendriers. Cette société est devenue plus un partenaire qu'un prestataire car elle fait le maximum pour pratiquer des tarifs avantageux, faire une belle mise en page, créer une page de garde originale, etc…

IMG_0006-001

Cette année le thème retenu pour le concours de calendrier a été : "Un monde de fous". Plus de cent œuvres ont figuré à l'exposition, et le choix pour le public et le jury a été très difficile, tous les artistes ont fait preuve de pertinence, de créativité, d'originalité et de sensibilité pour s'exprimer autour du thème qui ouvrait de nombreuses pistes.

A l'heure actuelle, la fabrication du calendrier 2015 est en route, et nous sommes impatients qu'il soit fin prêt pour la vente qui démarrera début Décembre.

Ce projet tient beaucoup à cœur à tous ses acteurs pour de nombreuses raisons. Tout un chacun peut y trouver sa place, en participant à sa mise en oeuvre, en s'exprimant par le biais d'une création artistique qui peut s'appuyer sur toutes les techniques graphiques (dessin, peinture, collage, infographie, photo, etc…), en s'impliquant dans la vente, dans sa promotion…

Ce projet se veut évolutif, coopératif, fédérateur, il nous permet de nous rencontrer, d'échanger, de partager, de communiquer, bref, d'être réunis pour créer, pour faire de belles choses… ensemble !

N'hésitez surtout pas à sortir votre porte-monnaie lorsque vous verrez nos deux ambassadeurs au self de l'hôpital, c'est pour la bonne cause !!!

Et bonne semaine à tous !

Ps : Pour ceux qui sont sur place (les veinards !!!), vous pouvez d'ores et déjà vous procurer votre calendrier 2015 ou de fabuleuses cartes postales à la cafétéria du Centre Hospitalier du Chinonais, ou en nous contactant tout simplement à Saint Jean ou au CATTP. Et pour les autres... faites comme notre ami Bruno !!!

Posté par Divers Gens à 16:08 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

25 novembre 2014

"Nouille n'est parfait" !

Nous avions initialement prévu de publier un long article rédigé par un érudit con-frère.

Las ! Quel ne fut pas notre effroi lorsque l'iconographie prévue pour l'illustration de cette sommité littéraire s'est avérée incompatible avec la bête plate-forme informatique dont nous disposons.

Appel lui est donc lancé afin de récupérer, dans un délai aussi court que possible, les oeuvres d'art qu'il a effrontément pillées lors de sa fuite éperdue, tel un white rabbit pris dans le phare d'une moto jaune (mais pas japonaise pour autant dixit R2B2).

En attendant, nous vous proposons un nouveau texte de Lolo, promis depuis longtemps.

 

La cuisine

C'est sympa… Bon ok, je développe.

Ça rapproche les gens, les cultures et puis ça permet d'exprimer sa créativité. La preuve, j’écris dans ma cuisine !

Bon, par contre la cuisine, c'est aussi un monde plein de dangers, de suspens, de rebondissements ! Moi, par exemple, quand je fais un plat hyper compliqué, genre des pâtes, et que j'oublie ma passoire alors que je viens d'atteindre la barre fatidique des 10 mn, je ne vous dis pas la pression ! C'est le genre de moment où il ne faut pas me parler !

Attention, je suis concentré à fond pour trouver une solution rapide... les secondes passent... et toujours rien. Puis le temps s'arrête... Il me faut une solution, voire une résolution du problème dans les plus brefs délais, et là vient l'illumination : je me souviens où est la passoire ! Eurêka ! et en fait, elle est sous la pile de vaisselle de la veille, vous savez, celle qui attache.

Bon, je ne me dégonfle pas, il en va de la réussite de mes pâtes, je ne peux plus reculer ! Je finis enfin par dégager l’évier et installer ma passoire quand une voix m'interpelle « tu as éteins le feu ?» Et là, c'est le drame ! Tant d'efforts réduits à néant, c'est trop injuste ! Je réponds donc, la voix tremblante d'une colère retenue, par « non ! »

Puis je pose ma passoire, heu... pardon, je la jette dans l’évier ! Bien fait pour elle ! Puis j'éteins le feu, mieux vaut tard que jamais ! Enfin j'égoutte mes pâtes ou plutôt une espèce  de purée jaunasse plus ou moins solide ! Et là, me vient à l'esprit ma solution, je m'exclame « chérie, qu'est-ce que tu as prévu ce soir ? !!! ».

Signé : Lolo (chef étoilé).

pâtes

Posté par Divers Gens à 15:37 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


18 novembre 2014

S.O.S !!!!!

Chers lecteurs (et lectrices), en raison d'une panne informatique tout juste résolue, nous sommes au regret de vous annoncer qu'il n'y aura pas d'article cette semaine.

Malgré la présence (ou à cause peut-être) de Lolo, maître incontesté de la chose informatique, tous les efforts de l'équipe ont été vains....

Nous sommes donc au regret de ne pouvoir vous donner matière à distraction cette semaine mais sachez que nous nous rattraperons (avec le talent qu'on nous connaît) dès la semaine prochaine !

 

Et en plus, on n'a même pas une photo à mettre.....

 

Pffffffffffff !.......

 

 

 

Posté par Divers Gens à 15:45 - Commentaires [8] - Permalien [#]

04 novembre 2014

Au pays des Turons: Les réponses !

1) Qu'est-ce qu'un cul de grève?

C'est une extrémité de banc de sable de Loire, creusé de l'intérieur par le courant. Il reste le piège le plus redoutable pour les baigneurs ou les pêcheurs néophytes.

2) En patois Tourangeau, qu'apelle-t-on "Potiron" ?

C'est un champignon comestible mais que l'on n'ose pas ramasser.

3) En Touraine, on dit souvent, quand des difficultés s'accumulent, "On est pas rendus à Loches". Pourquoi ?

Trois explications s'affrontent.

- Durant l'occupation Allemande, Loches se trouvait juste au Sud de la ligne de démarcation, donc en zone libre. Pour l'atteindre, le chemin était long et périlleux

- La route départementale D943 présentait, jusqu'aux années 2000, la particularité de ne permettre aucun dépassement sur son tracé. Coincé deriière un camion, il fallait prendre son mal en patience

- La ligne ferroviaire qui reliait Tours à Loches était parsemées de multiples petites gares, rendant le trajet interminable.

4) Un des poissons de la Loire naît, dit-on, dans la mer des sargasses. Il s'agit...?

De l'anguille.

5) J'ai un certain cachet. Les sorcières et le fées auraient tellement aimé m'avoir dans leur sac comme filtre d'amour; Qui suis-je?

Le viagra (ou citrate de sildénafil). Breveté en 1996, son but premier était de traiter les angines de poitrine. Vous connaissez maintenant son principal effet secondaire, pour lequel il est maintenant fabriqué à -Pocé-sur-Cisse (proche d'Amboise), et commercialisé avec le succès qu'on lui connait.

6) Quel nom portait la ville de Tours sous les Gallo-Romains ?

Caesarodunum (la ville de César). Les remparts Gallo-Romains sont encore bien visible au pied du château de Tours, en bord de Loire.

7) Quel légume était, dit-on, favori de la cour de François premier, à Amboise ?

L'artichaut.

8) Le docteur Trousseau fut un des premiers à pratiquer...?

La trachéotomie.

9) Quel sculpteur d'origine Américaine s'est installé en Touraine pour une vingtaine D'année?

Alexander Calder. PLusieurs de ses mobiles sont visibles dans la région (Saché, Amboise...)

10) Selon la légende, la forme du macaron de Cormery serait ainsi, en souvenir de ...?

La forme du nombril du frère pâtissier Jean, le créateur de la gourmandise.

11) Qui est appelé, en Touraine, "le Roi Rose" ?

Le cochon.

12) On produit en Touraine de l'huile pour cuisine originale. Il s'agit de l'huile de... ?

Chanvre.

 

sanstitre2

 

Nous espérons que ce petit quizz régional vous a amusé, tout en vous titillant la cervelle !

Vous n'avez plus qu'à vous en servir lors de vos prochains dîners en ville, histoire d'épater votre auditoire !

 

Bonne semaine à tous

 

Posté par Divers Gens à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

21 octobre 2014

Au pays des Turons...

Aujourd'hui, plus qu'hier et bien moins que demain (dixit Lapin Blanc), nous vous proposons d'en apprendre un peu plus sur notre belle région (la Touraine), par le truchement (mot d'origine Arabe, qui fait toujours très classe) d'un jeu de questions-réponses.

Évidemment, le suspens durera quinze jours, puisque Lapin Blanc et R2B2 ont l'outrecuidance de prendre quelques vacances, à peine méritées.

Pour ce faire, nous nous appuierons sur un ouvrage prêté gracieusement par notre ami Fred:

"La Touraine en 200 questions" par Patrick Prieur, Kilien Stengel Catherine Malbrancq (Editions Alan Sutton).

Crédit photo: Jean-Christophe COUTAND-MEHEUT

la-loire-superbe-paysage-du-marathon-touraine-loire-valley

1) Qu'est-ce qu'un cul de grève?

2) En patois Tourangeau, qu'apelle-t-on "Potiron" ?

3) En Touraine, on dit souvent, quand des difficultés s'accumulent, "On est pas rendu à Loches". Pourquoi ?

4) Un des poissons de la Loire naît, dit-on, dans la mer des sargasses. Il s'agit...?

5) J'ai un certain cachet. Les sorcières et le fées auraient tellement aimé m'avoir dans leur sac comme filtre d'amour; Qui suis-je?

6) Quel nom portait la ville de Tours sous les Gallo-Romains ?

7) Quel légume était, dit-on, favori de la cour de François premier, à Amboise ?

8) Le docteur trousseau fut un des premiers à pratiquer...?

9) Quel sculpteur d'origine Américaine s'est installé en Touraine pour une vingtaine D'année?

10) Selon la légende, la forme du macaron de Cormery serait ainsi, en souvenir de ...?

11) Qui est appelé, en Touraine, "le Roi Rose" ?

12) On produit en Touraine de l'huile pour cuisine originale. Il s'agit de l'huile de... ?

 

Cogitez bien, et sans tricher !

IMG_2795

Posté par Divers Gens à 15:41 - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags :

07 octobre 2014

A la manière de ...

Aujourd'hui nous avons l'outrecuidance de nous immiscer dans l'univers de Lolo, mais c'est pour la bonne cause !

Dans l'intention de lui rendre hommage, les membres du blog ont essayé de l'imiter, si faire se peut ?!!...

 

" Lolo m'a tuer "

Lolo, tout le monde dit qu'il est bien, pas moi, je développe :

A l'écrit, ça passe encore ; quand il me tend sa feuille, je lui dis que mes lunettes ne sont plus adaptées, qu'il me faut une loupe, que je lirai ça chez moi.

Le soir, après m'être bien oxygénée, je fais un repas léger à base de poisson, c'est bon pour la cervelle ; j'avale un café bien serré avec des médicaments que les étudiants consomment avant les examens et surtout, je prends mon courage à deux mains.

Le titre : "Schyzo-friend". Ah ! Mazette ! Déjà y'a un problème ! Sur mon dossier médical, ce n'est pas écrit comme ça et je doute que mon médecin fasse des fautes d'orthographe, qu'est-ce que ça veut dire ? Aucune idée, bon je passe, mais le reste est du même acabit ; dans ces cas là, il ne faut pas paniquer : je prends un tranquillisant. Je me mets à transpirer, tant pis, j'utilise mon droit à un coup de fil à un ami, je lui lit le texte, il m'éclaire un peu, mais pas totalement.

Toutes les semaines, j'y passe la nuit, cela me fait louper "l'amour est dans le pré" et même "les ch'tis chez les marseillais" ! Et ça pourtant, c'est sacré !

C'est comme son texte sur la cuisine (à paraître prochainement). Qu'est-ce qu'il y a de drôle à la préparation d'un plat de pâtes trop cuites ?

C'est ce que je fais à tous mes réveillons, précédé d'une boîte de sardines à la tomate et suivi d'un gâteau au yaourt sans sucre (parce que je suis diabétique car j'ai passé un demi-siècle à engloutir du chocolat au lait jour et nuit), accompagnés d'une bonne bouteille plastique de Castelvin. Et tout le monde trouve ça divin ! Faut dire que quand je suis vexée, je sors ma kalachnikov ! Ça aide à être appréciée.

Bon, son humour et moi, ça fait deux.

D'abord, qu'est-ce que ce pseudonyme ridicule ? On pense à Lolo Ferrari !

C'est peut-être parce que "l'eau, l'air, la vie" c'est Perrier, et Perrier c'est fou (fou comme lui, comme nous, comme vous peut-être ?).

Bon, passons au plus problématique :

A l'oral, c'est pareil !! Dès lundi 9h01, il commence : quand il me dit bonjour, ça va, je ne pense pas qu'il y ait un sous-entendu. Mais après, tout se dégrade, cela n'arrête pas : les plaisanteries, les jeux de mots. J'ai ma technique : quand tout le monde rit, je lui demande gentiment de répéter car j'ai mal entendu et là, je ris à gorge déployée. Mais quand je suis seule avec lui ? Eh bien, je ris de temps en temps, au pif ; il me regarde souvent d'un air bizarre. Tant pis, je crois qu'il a compris que je n'étais pas malvoyante, malentendante, mais tout simplement "mal-comprenante", c'est-à-dire un peu, voire même très conne.

Tout ça a l'air anecdotique, mais cela ne l'est pas pour moi. Je n'aime pas passer pour une demeurée, donc je le vis très mal. Mes nuits sur ses écrits ; mes journées, stressée, à l'affût du rire des autres, cela ne pouvait plus continuer. Je suis donc allée récemment chez mon médecin : insomnies, migraines, début d'ulcère. Je lui ai raconté la situation. Il m'a dit d'arrêter tout de suite, de ne plus aller à St Jean, que j'étais surmenée, à la limite du "burn out".

J'ai donc pris deux mois de vacances, j'ai regardé la télévision, je me suis passionnée pour "Amour, gloire et mise en plis", mais je suis en sur-endettement à cause du télé-achat et je ne sais plus où mettre les tondeuses et les bétonnières.

Je suis donc revenue ce matin avec un cadeau pour lui : un plat de pâtes correctement cuites, avec plein de beurre et de gruyère et surtout, beaucoup de raticide inodore, incolore et sans saveur (acheté au télé-achats). Ça lui a fait plaisir...

J'irai me confesser, mais il paraît que Jésus accueille les bras grands ouverts les simples d'esprit. De toute manière, c'était lui ou moi.

Je vais être tranquille, pouvoir enfin m'épanouir et puis, ce n'est pas de ma faute s'il y a aussi d'écrit sur mon dossier médical "dangereuse psycho-pâtes".

Burn out

Signé: Sophie

Sophie

Posté par Divers Gens à 15:54 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

23 septembre 2014

Les écrits de Jean (suite)

Comme promis la semaine dernière, voici deux nouvelles déclinaisons du texte initial, rédigées par les membres de l'atelier écriture:

 

Logo_collection_Le_Masque

 

Critique positive:

C'est à Chinon que se passe l'histoire du nouveau roman de Georges Marin.

Le style en est flamboyant, comme toujours, et la richesse de ses descriptions est uin ravissement.

Chaque détail compte et nous "vibrons" avec le personnage. Il y est question d'un homme encore jeune qui fait la connaissance d'une jeune et jolie cinéphile mais nous verrons que l'intrigue, commencée sur le pas de porte du café français et qui se termine également dans un bistrot, est pleine de rebondissements. 

Nous vous souhaitons une bonne lecture de ce livre qui pourrait bien être récompensé par un futur prix.

 

 

Critique négative

C'est encore un pavé que nous livre cet automne Georges Marin. Pavé dont on aurait pu aisément se passer !

L'histoire en est banale, les descriptions d'une sous préfecture de Touraine y sont interminables. Les fréquentes références cinématographiques sont inutiles et lassantes.

C'est connu, on s'ennuie dans notre bonne vieille campagne Française, et Geoges Marin nous le prouve bien !

 Pour nous endormir le soir, c'est le livre rêvé !

 

Signé: Sophie

Sophie

 

Posté par Divers Gens à 15:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :