2012-Journee_de_la_femme lavette

 

En cette période de printemps des poètes, Sophie, très inspirée, a voulu fêter à sa façon la journée de la femme.(ne vous inquiétez pas les bonshommes, vous serez vengés la semaine prochaine, si vous êtes sérieux...!)

 

Hier, madame, j'ai buté mon mari !

Pour vingt ans d'ennui

Pour vingt ans sans chaleur

Pour vingt ans de torpeur

Pour vingt ans d'esclavage

Pour lui avoir donné mon plus bel age

Pour vingt ans de querelles

Pour sa liaison avec Elle

Pour vingt ans sans caresse

Pour vingt ans de paresse

Pour vingt ans d'égoîsme                            

Pour vingt ans de cynismepoison

Pour toutes ses moqueries

Et pour tous ses dénis

Pour tous ses "on verra plus tard"

Pour la cohabitation avec ses chiens bâtards

Pour son unique rose à la fête des mères

Pour toujours avoir été mise en arrière

Pour l'absence de câlins et de compliments

Comme j'ai été patiente, cela en est dément !

Pour toutes ses exigences

J'ai obtenu vengeance

J'ai été astucieuse, je ne serai pas punie

La déesse me comprend, j'irai au paradis

Et j'aurais aimé, Madame

Avec ce geste peut-être immonde

Buter du même coup, tous les maris du monde !

 

Signé: Sophie

Sophie