Avec l'arrivée du printemps, les travaux de jardinage ont repris à Saint Jean.

reserve Haute Touche 2013 184

Au menu, bêchage de notre petite parcelle de potager que nous avons décidé d'étendre cette année.

Donc, armés de nos bêches, sarcloirs et autres râteaux, nous attaquons le chantier, en commençant par retourner l'ancienne parcelle.

Grâce à une météo clémente, nous trouvons le courage (Buddy Blues en tête) de découper des plaques de pelouse pour procéder à l'extension de notre petite exploitation.

Nous commençons alors l'étape du bêchage, bien décidés à en finir rapidement.

C'était sans compter une petite trouvaille qui allait perturber le déroulement d'un plan pourtant bien préparé.

En effet, à l'occasion d'un coup de bêche rageur, se fait entendre un bruit métallique, signe avant-coureur d'un fâcheux contretemps !

Un trésor ? Nous dîmes ! Que nenni !

Buddy Blues s'empare donc d'une légère et fine truelle afin de dégager délicatement l'objet mystérieux encore enfoui.

Et là, stupeur ! Nous découvrons :

obus saint jean

Voilà pourquoi, aujourd'hui 31 Mars, nous vous écrivons du fond d'un bunker humide, insalubre, à l'air vicié et tout petit, mais censé nous protéger d'une probable ou possible déflagration, le temps que les démineurs neutralisent l'engin.

Peut-être à la semaine prochaine...si tout va bien !

En attendant, comme dirait Patrick (qui a ben changé)...